LA PANACÉE POUR DES EMPLOYÉS EN BONNE SANTÉ ET EN FORME.

11 juin 2019

Bonne nouvelle pour les responsables des RH. Un remède miracle a été découvert pour réduire considérablement l'absentéisme des employés. Selon TNO, ce remède pourrait permettre d'économiser jusqu'à 27 millions d'euros si 1% de la population active y avaient davantage recours. Et non, il ne s'agit pas d'un abonnement coûteux à une salle de sport ou d'un masseur d'entreprise qui assouplit les épaules des employés. La panacée, c'est le vélo.

Un vélo d'entreprise ?

En fait, nous savons tous qu'il est préférable de se rendre au travail en vélo plutôt qu'en voiture. Mais pourquoi cela se produit-il si peu ?

La voiture de fonction est très courante, mais le vélo de fonction n'est guère considéré. Et c'est étrange. Parce que se déplacer à vélo est un exercice physique qui s'intègre parfaitement dans le rythme de nos vies. Après tout, nous devons aller au travail de toute façon. Alors pourquoi ne pas utiliser ce temps de déplacement pour faire quelque chose de sain ? Vous ne devez pas prendre de rendez-vous à la salle de sport, vous ne devez pas interrompre votre travail pour vous faire masser, vous le faites simplement au rythme auquel vous êtes déjà habitué.

10 ou 20 kilomètres, ça ne se fait pas en pédalant.

Un bon argument contre le vélo d'entreprise peut être la distance. 10 ou 20 kilomètres ne sont pas faciles à pédaler. Chaque jour, des centaines de milliers de salariés préfèrent prendre la voiture ou les transports publics pour se rendre au travail.

Mais regardez, il y a l'E-bike. C'est un fait que les collègues qui possèdent un vélo électrique pédalent plus souvent et couvrent également de plus longues distances. Vous pouvez facilement parcourir 15 kilomètres à vélo en 35 minutes. Sans s'entasser dans les transports publics et sans soupirer et gémir dans les embouteillages.

Le pedelec vous permet également d'être plus en forme.

Et d'accord, la batterie aide beaucoup à pédaler, ce qui fait que vous bougez moins qu'avec un vélo ordinaire. Mais vous bougez ! L'effort que vous fournissez sur un pedelec est suffisant pour donner un grand coup de pouce à votre santé. Plus que la marche, par exemple. Parce qu'en faisant du vélo, vous donnez une impulsion supplémentaire à votre circulation sanguine. Il n'est donc pas surprenant que les collègues qui se rendent au travail à vélo plus d'une fois par semaine soient beaucoup plus en forme. Ils sont moins souvent malades et sont plus performants.

La panacée du pedelec arrive à point nommé. Car il existe une pandémie mondiale de maladies qui peuvent toutes être attribuées à un manque d'exercice. Elle est l'une des principales causes des maladies cardiaques, du diabète et de diverses formes de cancer. A étude a récemment montré qu'environ 5,3 millions de personnes meurent chaque année parce qu'elles ne font pas assez d'exercice.

Simplement comme moyen secondaire de travail

Bonne nouvelle pour les responsables des ressources humaines. Le remède miracle est facile à inclure dans les conditions d'emploi secondaires.

Vous êtes intéressé par une solution de mobilité pour votre organisation ?

Ensuite, prenez contacter avec nous ! 

Lire aussi :

fr_FRFR

Une mobilité sans souci ? Faites-en l'expérience maintenant.

Une mobilité sans souci ? Faites-en l'expérience maintenant.